Le top 4 des conseils pour apprendre à parler anglais

Laissez-moi deviner…

Vous voulez apprendre l’anglais depuis longtemps mais vous n’avez jusqu’à maintenant pas encore trouvé de méthode vous correspondant.

Alors, vous essayez, encore et encore, de trouver des conseils efficaces pour apprendre l’anglais sans être satisfait pour autant.

Avez-vous des difficultés à repérer par où commencer par apprendre l’anglais ?

Si c’est le cas, cet article vous sera d’une grande aide car il répond aux questions que tout débutant en anglais se pose.

I. Pour quelle raison voulez-vous apprendre à parler anglais ?

   Tout d’abord, avant de commencer à apprendre l’anglais, il vous faudra être clair avec vous-même. L’idée ici est de définir votre objectif. Pour cela, vous devrez répondre sans détour à cette question simple « Pourquoi souhaitez-vous apprendre à parler anglais ? »

   Selon votre réponse, vous n’apprendrez pas l’anglais de la même façon. Votre apprentissage de l’anglais doit être adapté à vos besoins et vos envies.

   Alors, dites-moi tout, pourquoi voulez-vous parler anglais ? Afin de faciliter vos voyages ? Pour réussir un entretien d’embauche ? Dans l’objectif de tenir une conversation en anglais sur des sujets de la vie quotidienne ?

II. Comment rester motivé pour apprendre l’anglais ?

   Une fois votre « pourquoi » en tête, vous allez devoir découper l’objectif que vous visez en plusieurs petits objectifs. Cela vous permettra de l’atteindre plus facilement.

   Prenons l’exemple d’une personne débutante qui souhaite être bilingue en anglais. Son objectif final est de devenir bilingue. Cependant, pour réussir et rester motivée jusqu’à l’atteindre, il faudra qu’elle se fixe des objectifs intermédiaires.

   Ainsi, pour devenir bilingue elle devra d’abord viser les étapes suivantes :

  • Améliorer sa prononciation – étape 1
  • Savoir dire je, tu, il,… et maîtriser le présent simple à toutes les formes – étape 2
  • Connaître le vocabulaire utile pour se présenter et parler de ses loisirs – étape 3
  • Avoir des conversations deux fois par mois avec des anglophones – étape 4
  • Maîtriser le prétérit* (*temps du passé) – étape 5
  • Tenir des conversations en anglais lors des voyages – étape 6

Pour rester motivé toute l’année, lisez l’article Comment arrêter d’avoir peur du ridicule ?

      Pourquoi ces étapes intermédiaires sont-elles si importantes ?

   Tout simplement car c’est comme cela que vous resterez motivé. Dès que vous réussirez un objectif intermédiaire, vous saurez que vous aurez progressé.

   Vous devez être fier de vos progrès. Chaque étape réussie vous rapprochera de votre but. En revanche, si vous voyez « trop grand » (ce serait le cas d’un débutant en anglais qui voudrait être bilingue en deux mois), vous risquez de vous décourager et de vous arrêter dans votre élan.

III. Par où commencer pour apprendre l’anglais ?

   Tout d’abord, l’erreur numéro 1 est de commencer par l’écrit. L’anglais est une langue vivante avec une prononciation très différente du français. Vous allez devoir vous habituer à ses sons avant de vous pencher sur l’écrit.

   Pour cela, vous devrez faire une immersion anglaise quelques minutes (heures pour les plus gourmands 😊) par semaine.

      Quels outils utiliser pour écouter de l’anglais ?

   Cela dépend de vos goûts mais je vous recommande les séries en anglais avec des sous-titres en français. Même si c’est tentant au début, évitez les sous-titres en anglais car il y aura le risque de les lire « comme en français ».

   Or votre objectif en regardant des séries en anglais est d’améliorer votre prononciation. Mieux vaut éviter de se rajouter de la difficulté au début de votre apprentissage.

  • Vous pouvez également écouter des chansons en anglais. C’est un bon exercice pour habituer vos oreilles à la prononciation de l’anglais.
  • Plusieurs autres outils sont à votre disposition comme le site « newsinlevels ». Il propose des résumés sur des informations en anglais puis l’audio en lien en anglais.

   Afin d’améliorer votre prononciation en anglais, commencez par écouter l’audio, sans regarder l’écrit. Ensuite, regardez l’écrit une fois que vous aurez bien écouté l’audio.

  • Pensez également à la plateforme Youtube sur laquelle vous trouverez de nombreuses astuces pour la prononciation. Un exercice puissant pour réussir à prononcer certains sons délicats en anglais dont les ‘th’ et ‘r’ sont les ‘tongue twisters’.

IV. Comment apprendre à former rapidement des phrases en anglais ?

   Pour réussir à former des phrases en anglais, vous aurez besoin de :

  • Savoir comment former une phrase en anglais,
  • Connaître du vocabulaire de base en anglais,
  • Connaître les temps grammaticaux principaux en anglais.

      A. Comment former une phrase en anglais ?

   Tout d’abord, l’étape la plus importante est de « penser en anglais ». Cela signifie qu’il faut arrêter de vouloir faire comme en français.

Mes meilleurs conseils pour apprendre l'anglais
conseils-pour-apprendre-anglais

   Je ne vous le cache pas, ce sera long à mettre en place au début. Mais vous pouvez vous entraîner et y arriver facilement.

   Lorsque vous avez un peu de temps libre, formulez une phrase simple en anglais.

   Voici un exemple :

   Imaginons que vous souhaitez poser la question « Avez-vous acheté une nouvelle voiture ? »

   Dans cet exemple, le piège serait d’aller trop vite et de vouloir faire du « mot à mot ».

   Pour traduire cette phrase, vous devrez simplement vous demander :

  • A quel temps est la phrase en français ?
  • Lorsque vous aurez remarqué que la phrase est au passé, il vous suffira de sélectionner le temps qu’il faut en anglais (le prétérit).

   Ensuite, rappelez-vous comment on forme une question au prétérit et appliquez le schéma.

   Cela donnera :

   ‘Did you buy…

  • Où place-t-on l’adjectif en anglais ?

→ Toujours devant le nom.

   Vous avez désormais toutes les clés en main pour pouvoir traduire la phrase :

   ‘Did you buy a new car?

   En prenant l’habitude de vous entraîner de temps en temps, la construction des phrases deviendra naturelle. Avec le temps, vous n’aurez plus besoin de vous poser ces questions pour parler anglais.

      B. Comment améliorer son vocabulaire en anglais ?

   Premièrement, pensez à écouter régulièrement des audios en anglais (séries, films, chansons, etc). Pour aller plus loin et intégrer du vocabulaire anglais dans votre quotidien, pensez à régler votre téléphone, réveil-radio et applications telles que Waze en anglais.

   Ensuite, lisez ! 😊 Les livres bilingues anglais-français, les BDs, les mangas, les magazines ou même les posts instagrams vous aideront à améliorer votre vocabulaire en anglais.

   Enfin, créez des listes de vocabulaire sous forme de thèmes (les loisirs, le travail, la famille,…) selon vos envies.

   Une petite astuce consiste à se créer des petites étiquettes en anglais et à les coller ou les disposer sur des objets de la maison. Ainsi, à chaque fois que vous utiliserez ces objets, vous verrez son nom inscrit dessus et vous le mémoriserez.

   Afin de vérifier la prononciation des nouveaux mots, n’hésitez pas à aller sur un dictionnaire en ligne et de répéter la prononciation du mot donné.

      C. Quels sont les temps grammaticaux à connaître en anglais ?

   Voici ma vision des choses :

  1. Faire trop de grammaire en anglais sera ennuyeux et vous desservira
  2. Ne pas en faire suffisamment vous bloquera dans votre progression en anglais

   Ainsi, il faudra trouver le juste milieu. Pour les temps grammaticaux, concentrez-vous sur le présent simple, le prétérit simple et le futur simple. Ces temps vous sont très importants pour tenir des conversations en anglais.

Si vous voulez savoir comment former le présent simple en anglais, cliquez ici Comment utiliser le présent simple en anglais ?

   J’espère que vous avez aimé cet article.

   Pensez à écrire un commentaire sous l’article si vous avez une question. Je suis toujours ravie de vous lire.

À très vite,

Caroline.

3 commentaires sur “Le top 4 des conseils pour apprendre à parler anglais”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *