Comment trouver des associations pour interagir avec des anglophones ?

 

 

L’interaction avec des natifs est importante pour progresser en anglais. Lorsqu’on ne vit pas dans un pays anglophone, il est intéressant de faire partie d’associations pour interagir régulièrement avec des anglophones.

Si vous vous demandez où trouver des anglophones avec qui interagir, cet article est fait pour vous.

Que vous habitiez à la campagne, loin des grandes villes ou non, vous pourrez en trouver facilement.

Bonne nouvelle : pas besoin de dépenser des sommes astronomiques pour parler régulièrement avec des anglophones !

Aujourd’hui, je vais dédier cet article à une association particulière : l’ESU.

 

1. Présentation d’une association stimulante pour interagir avec des anglophones : l’ESU

Plusieurs associations existent en France et vous permettant d’interagir régulièrement avec des anglophones en échange d’une adhésion annuelle minime.

Voici l’une des associations qui me tient particulièrement à cœur : l’ESU, dont le sigle signifie English Speaking Union. C’est une association caritative à but éducative. Elle a été fondée en 1918.

Implémentée dans quelques villes, elle propose une réunion mensuelle lors de laquelle vous rencontrerez des anglophones. Vous pourrez parler avec eux le temps d’une soirée conviviale autour d’un repas.

2. Un concours d’éloquence annuel ; un atout majeur pour interagir avec des anglophones

Cette association est particulièrement intéressante pour les jeunes de 16 à 21 ans. Elle propose chaque année un concours d’élocution sur un thème donné.

Pour l’année 2018, le thème imposé était : “The best way to predict the future is to invent it”. Cela signifie : “ la meilleure façon de prédire l’avenir est de l’inventer.”

 

 

Même si vous n’habitez pas dans une ville où se situe l’une des branches de l’ESU, vous pouvez y participer. Il faut pour cela contacter l’une des branches de l’association au préalable.

Le candidat de chaque branche française de l’ESU remportant le concours est ensuite convié au concours national. Le vainqueur national remporte un séjour d’une semaine à Londres où il doit participer à la finale mondiale.

Il rencontrera les autres candidats qui viennent du monde entier. Il pourra alors s’enrichir des cultures et valeurs des autres participants. C’est une expérience extraordinaire.

3. Les atouts du concours d’éloquence

Vainqueur ou pas, cela vous permettra de vous dépasser et de gagner en confiance personnelle. Cette expérience n’a pas de prix.

Vous aurez la possibilité d’être entraîné par un coach dans chaque branche de l’association. Vous bénéficierez ainsi de conseils pour améliorer votre prononciation et pour améliorer votre aisance à l’oral.

 

 

 

Si vous remportez le concours national, vous serez à Londres, en immersion pendant une semaine. C’est une belle opportunité pour se plonger dans la culture anglaise.
En plus, vous serez amené à parler avec des anglophones et progresserez encore en anglais 

Cette association est récente en France, par conséquent, peu de jeunes français s’inscrivent au concours. Vous pouvez donc vous lancer ! Vous serez fier de vous.

4. Les autres activités de l’ESU permettant d’interagir avec des anglophones

Certaines branches de l’association offrent également des cours de théâtre en anglais. C’est très utile pour améliorer votre prononciation tout en vous amusant.

 

 

Voici le lien du site de l’ESU, si vous souhaitez en savoir davantage : http://www.esufrance.org/about-us-esu-france-committee-branches-contact/

Notez que beaucoup d’autres associations proposent des clubs pour échanger avec des anglophones. Vous rapprocher de votre mairie pour vous en tenir informé(e) est une excellente idée.

Si vous avez la chance d’habiter dans une ville qui en propose plusieurs, n’hésitez pas à tester différents clubs pour trouver celui qui vous convient le mieux.

 

J’espère que ces conseils vous aideront à réaliser l’objectif que vous vous êtes fixé. N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me poser vos questions ! 🙂

Un commentaire sur : “Comment trouver des associations pour interagir avec des anglophones ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *