Les secrets pour améliorer sa prononciation en anglais

En général, quand on commence à parler anglais, on a très vite envie de connaître les clés pour améliorer sa prononciation en anglais. Si vous êtes dans cette situation, cet article est fait pour vous.

Je vais vous donner des astuces efficaces pour fluidifier vos conversations en anglais. Mon objectif n’est pas de vous pousser à avoir une prononciation irréprochable en anglais. Je vais simplement vous amener à vous sentir plus à l’aise lorsque vous parlerez anglais.

 

1. Améliorer sa prononciation en anglais en parlant avec des anglophones

C’est un point très important sur lequel vous me verrez souvent insister. Le meilleur moyen d’améliorer sa prononciation en anglais est de parler avec des anglophones.

En parlant avec des anglophones, vous recréez une situation d’immersion et vos oreilles s’habituent aux sons propres à la langue anglaise. C’est ainsi que petit à petit, vous maîtrisez ces sons à votre tour.

 

Cependant, même si parler avec des anglophones vous aide à améliorer votre prononciation, cela ne fait pas tout. En effet, il faut être attentif à la manière dont les anglophones réalisent certains sons particuliers.

Comment ? En vous concentrant sur leurs visages (leurs bouches en particulier) lorsqu’ils produisent ces sons. Vous pouvez par exemple vous entraîner avec les sons « th » et « h » pour commencer.

Le mieux reste de solliciter l’anglophone avec qui vous avez une conversation : dites-lui que vous avez besoin de son aide pour réussir à prononcer un son particulier. Faites-lui répéter le son plusieurs fois et observez les mouvements de sa bouche.

Il vous suffira de les reproduire et de lui demander ce qu’il en pense. C’est un jeu qui les amuse beaucoup donc n’hésitez pas 🙂

N.B : C’est en parlant régulièrement anglais avec des anglophones que votre anglais s’améliorera rapidement. Il est important de souvent s’exprimer en anglais afin de progresser tout en vous amusant.

 

2. Améliorer sa prononciation en anglais avec des films en V.O

          Si vous me connaissez, vous savez que je recommande vivement de regarder des films en version originale.

Je le conseille pour plusieurs raisons. La première, c’est que cela améliore votre compréhension orale.

Or, et c’est sur ce point que je veux insister aujourd’hui ; regarder des films en V.O vous aide également à améliorer votre prononciation en anglais.

Comment ?

En faisant une écoute active du film que vous regardez. Je vous recommande de dédier quelques minutes à l’écoute active         lorsque vous regardez un film en VO.

Il s’agit de répéter les phrases prononcées par les acteurs en veillant à reproduire leur prononciation. Vous pouvez utiliser les sous-titres en anglais si vous sentez que cela vous aide.

 

Essayez toutefois de ne pas trop vous appuyer sur les sous-titres anglais car vous risquez inconsciemment de « lire les mots à la française ». Le mieux est de répéter plusieurs fois une phrase sans les sous-titres et de les mettre après, pour la compréhension orale.

 

3. Améliorer sa prononciation en anglais en faisant du théâtre

         Si vous en avez la possibilité, je vous encourage d’ailleurs à vous inscrire dans un club de théâtre qui propose des cours de théâtre en anglais.

Au théâtre, vous devez mettre un soin particulier dans l’articulation de vos mots. Vous vous en doutez, on vous le demandera aussi dans un club de théâtre en  anglais. C’est un moyen efficace pour améliorer votre prononciation en anglais rapidement.

L’avantage est que vous serez encadré par un prof de théâtre qui vous motivera. Vous aurez aussi la récompense d’être applaudi par les spectateurs lors du spectacle de fin d’année.

Vous vous demandez peut-être comment trouver un club de théâtre. Je vois deux possibilités, selon l’endroit où vous habitez :

  • La première est de se rapprocher de votre mairie et de se renseigner sur le nom des associations et clubs d’anglais à proximité de chez vous. Certains clubs proposent des cours de théâtre en anglais.

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez demander au président de l’association si fonder un club de théâtre en anglais est possible. C’est souvent en demandant que l’on créé des clubs.

  • La seconde option est de contacter un prof de théâtre en anglais sur Internet de lui demander de vous donner des cours particuliers, à domicile.

Vous pourrez travailler avec lui sur des textes ou des monologues.

         Quels sont les avantages du théâtre ? Les profs de théâtre vous feront faire des exercices musculaires pour réussir à réaliser des sons anglais que l’on n’a pas en français.

De plus, vous devrez mémoriser des textes et travailler sur votre éloquence pour pouvoir les prononcer sur le bon rythme et les bons tons. C’est un excellent outil pour améliorer la prononciation en anglais.

 

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à m’écrire lorsque vous aurez testé ces astuces pour améliorer votre prononciation.

Si vous avez une question, vous pouvez la poser en commentaire. Je serais ravie de vous répondre ! 🙂

 

À très vite,

Caroline.

9 commentaires sur “Les secrets pour améliorer sa prononciation en anglais”

  1. C’est un article très intéressant! Merci encore pour tous vos conseils. Ca me donne envie de reprendre l’anglais. C’est vrai que lorsque l’on voyage il est préférable de parler anglais pour se faire comprendre ou comprendre ce que l’on nous dit.

    1. Hello Céline,
      Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Je suis heureuse de te voir motivée par la reprise de l’anglais !
      Oui, parler anglais aide beaucoup en voyage à l’étranger. Même lorsqu’on débute, il faut essayer de parler au maximum en anglais. Les erreurs sont permises, c’est en en faisant qu’on progresse 😉

      Have a great day!
      xx,
      Caroline.

  2. merci pour ces instruictions.
    mais à des fois on peut voire ou plutôt parler l’anglais avec les anglophoner et je n’arrive pas à comprendre ce qu’ils disent mais sinon j’ai des expressions, des vocabulaires.
    que faire pour rémedier à ça?

    1. Hello Olivier,

      Si tu as du vocabulaire et que ton problème est surtout la compréhension de l’oral, il faut que tu axes ton apprentissage sur l’oral. L’idée est d’écouter régulièrement des audios (films, séries, podcasts, des petites histoires comme sur le site de la BBC, des audios books, chansons en anglais…)
      Il y a beaucoup de supports audios différents ; choisi vraiment ce que tu préfères.
      L’important n’est pas d’écouter longtemps un audio mais d’en écouter régulièrement (10 minutes tous les jours suffisent pour s’habituer aux sons de l’anglais).
      En quelques semaines, tu devrais remarquer des progrès en compréhension orale.
      Tu peux aussi faire un échange de langue avec un anglophone (via WhatsApp si tu ne peux pas te déplacer) : 30 mns en français/30 mns par semaine en anglais. C’est super pour progresser.

      Peux-tu m’en dire un peu plus sur ce qui te bloque dans la compréhension orale ? Est-ce du à certains accents ?

      Je reste à ta dispo si tu as une question.

      Ps : si tu veux, on peut programmer un entretien Skype gratuit pour que je te donne des conseils plus détaillés.

      A très vite,
      Caroline.

      1. Oui souvant lorsque je parle avec un anglophone avec la rapidité que ce dernier parle j’ai du mal à comprendre.
        et aussi j’ai du mal à pronocer d’autres mots comme:
        DEAR, WORTHY….

        1. Alors, pour la question de la rapidité, tous les apprenants ont cette difficulté. Le meilleur moyen d’arriver à comprendre les anglophones quand on est français, c’est d’écouter l’anglais toutes les semaines (en voiture, à la maison, en faisant du sport…). Tes oreilles doivent s’habituer aux sons anglais pour que tu les reconnaisses.
          Tu peux faire cet exercice avant de dormir (pour la mémoire).

          Je te déconseille de lire en anglais en ce moment : active plutôt les sous-titres en français quand tu regardes des films en VO, pour ne pas être tenté de prononcer ‘à la française’.

          N’hésite pas à me dire si ça t’aide 🙂
          Les sons anglais sont très différents du français car les anglophones utilisent des muscles du visage qu’on ne fait pas travailler pour le français. Je vais bientôt mettre en ligne un enregistrement pour expliquer comment prononcer les sons qui te posent problème. Une fois que tu auras ces explications, tu seras plus à l’aise avec la prononciation en anglais.
          Pour le son /th/ dans ‘worthy’, il faut que tu mettes ta langue entre les dents, comme un serpent. On ne prononce pas le ‘r’ dans worthy (au lieu de ça, prononce un ‘o’).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *